Cinq tuyaux pour préparer une séance de production de twoutils réussie

PlombierTemps de lecture : XX min (à reporter au nombre de mots par rapport à une grille étalon valable pour tous les articles)Dernière mise à jour : jj/mm/aaaa

La préparation par l’enseignant de cette séance est primordiale car elle permet à chaque élève de trouver sa place en fonction de ses capacités du moment. Elle suppose qu’une séance de correction collective a été menée avec les élèves en amont.

  1. Analyser les erreurs de la classe partenaire

Après avoir récupéré les textes de votre classe partenaire, vous allez analyser les erreurs de celle-ci. Jouez le jeu de l’écriture du Twoutil vous-même (quelle justification ? quelle balise ?)

  1. Prévoir un nombre adapté de twoutils à écrire

Toutes les erreurs ne doivent pas forcément faire l’objet d’un twoutil. Conservez seulement les erreurs qui ont du sens pour vos élèves. La rédaction d’un ou deux twoutils par groupe d’élèves permet un travail approfondi et profitable des élèves sans surcharge. Si vous trouvez gênant de ne pas écrire tous les twoutils de votre classe partenaire, écrivez vous-mêmes ceux que vous ne comptez par faire écrire par vos élèves.

  1. Bien penser les différents groupes

Le travail d’écriture des twoutils se fait généralement en groupes. Les groupes peuvent être les mêmes que ceux que vous avez constitués lors de la phase de rédaction des textes, mais pas forcément. Cela a du sens de modifier vos groupes afin que chaque élève travaille sur un problème adapté à sa capacité de résolution du moment et adapté aux connaissances que vous voulez lui faire acquérir. Il se peut également que vous souhaitiez faire travailler un élève seul sur la rédaction d’un twoutil particulier.

  1. Bien penser les supports de la séance

Les élèves doivent pouvoir identifier facilement l’erreur sur laquelle ils vont travailler et doivent avoir à disposition les aides nécessaires.
Il semble utile d’avoir sous la main les documents suivants : 

  • Un support, trace écrite de la séance de correction collective menée en amont.
  • Un support qui permet aux élèves de savoir sur quelle erreur ils vont travailler. Ce support peut prendre la forme d’un texte écrit avec une seule erreur mise en évidence (surlignage, couleur différente, …)
  • Le twoutil canonique (il peut être fourni sous forme de canevas – texte à trou ou sous la forme d’infographie (proposée sur le site de TwictéeOfficiel)
  • Le Dicobalise réduit aux balises connues des élèves au moment de la séance. 
  1. Être clair sur la forme que doit prendre le travail rendu par les élèves.

Qu’attendez-vous de vos élèves ? Un twoutil complètement rédigé et envoyé à la classe partenaire, une vidéo, un canevas de Twoutil canonique complété que vous enverrez vous-même ensuite, ou toute autre forme ? Ces différentes formes de travaux ne prennent pas le même temps aux élèves en fonction de leur âge, des habitudes de travail et du matériel dont vous disposez en classe. Il sera important d’annoncer en début de séance l’objectif à atteindre aux élèves.

Contactez -nous !

Me connecter au site

ESPACE MEMBRE À VENIR 

Abonnement à la Newsletter

Gardez vos chaussures, le site est en chantier ! Vous ne retrouvez pas un article ? Pendant les travaux, tous les contenus restent disponibles à l’adresse https://archives.twictee.org. Pour donner un coup de pouce à la Plomberie, vos remarques et suggestions sont attendues par les Plombiers à technique@twictee.org. Bonne visite !

Je m'abonne à Cacographie

Des ressources, des outils, des recos, des conseils : l’essentiel de la veille pédagogique et didactique des Plombiers et toute l’actualité du dispositif sont à retrouver dans l’infolettre Twictée.

* Champs nécessaires

Aller au contenu principal